Accueil > mes disques 75-79 > KRAFTWERK : The Man Machine (1978)

KRAFTWERK : The Man Machine (1978)

manmachine.jpgJe me souviens très bien de la réaction de ma mère et de ma sœur quand j’ai joué pour la première fois ce disque : elles se sont franchement moquées de moi ! Il faut dire qu’au premier abord la musique de Kraftwerk peut paraître stupide et franchement démodée. Mais si vous vous y intéressez un minimum, vous vous rendez compte que vous écoutez un album fondamental dans l’histoire de la techno ! Et en creusant un peu, on comprend pourquoi tous les groupes d’electro actuels ont tous Kraftwerk comme modèle. Ici la musique électronique minimaliste et synthétique (époque oblige) teintée de sonorités pop est des plus touchantes et fragiles comme sur « Neon Light ». Comme pour montrer que l’homme et la machine sont faits pour s’entendre. Véritables défricheurs de sons (les 6 chansons de l’album sont construites différemment), ces allemands n’oublient pas d’inclure des tubes comme « the robots » et le très dansant « the models » (repris par Zoot Woman). Depuis ma sœur a revu son jugement et s’est même procuré leur album précédent Trans europe Express qui est aussi de bonne facture.

Catégories :mes disques 75-79
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :