Accueil > mes disques 75-79 > NEIL YOUNG WITH CRAZY HORSE : Zuma (1975)

NEIL YOUNG WITH CRAZY HORSE : Zuma (1975)

zuma.jpgEntouré de nouveau par le Crazy Horse, parfait compagnon à sa musique, Neil Young, plus guitar hero que jamais fait ici une synthèse de sa période 69-75 qui l’a propulsé superstar de rock/folk. Tout ce qui ce fait la singularité et la magie de sa musique se trouve sur ces 9 titres aussi bons les uns que les autres : des envolées épiques de guitares torturées (« Cortez the Killer », « Danger bird »), du folk traditionnel très feu de bois avec « Pardon my heart », ou encore « Through my sails » ( avec ses camarades Crosby, Stills et Nash ) , du blues énergique et électrique ( « Drive back », « Barstool Blues »). Neil Young n’oublie pas aussi d’écrire des chansons attachantes et entraînantes comme « Don’t cry no tears » et « Looking for a love » comme il est le seul à savoir les écrire. Du grand Neil Young. A coup sûr.

Catégories :mes disques 75-79
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :