Accueil > mes disques 00-04 > AND YOU WILL KNOW US BY THE TRAIL OF DEAD : Sources, Tags & Codes (2002)

AND YOU WILL KNOW US BY THE TRAIL OF DEAD : Sources, Tags & Codes (2002)

f13446pupb6.jpgIl faut bien des groupes qui tirent le niveau vers le haut ! Sinon où serions-nous ? Qui serions-nous ? Aujourd’hui on ne laisse plus la chance aux artistes de se faire un son, une image. Il faut qu’il soit tout de suite performant et surtout triomphant ! Pas une mince affaire tout ça ! Enfin, toutes les maisons de disques n’ont pas la même logique et laissent aux musiciens le temps de s’aiguiser. Trail of Dead (pour raccourcir) a été le groupe rock le plus aventureux de l’année ! Ils ont réussi le mariage parfait : la rage  avec le sensuel ! Cela a tout d’un coup d’annonce mais en écoutant (et surtout réécoutant) leur album, on se rend compte que c’est vrai ! Ce groupe à trajectoire variable pioche aussi bien dans l’alternatif (Husker du, Sonic Youth et Jesus And Mary Chain), la new wave (Cure !) et le metal (Black Sabbath !) Ce curieux mélange à la fois noisy et poétique est peut-être ce qui sauvera le rock mais qui a du moins placé ce groupe dans la catégorie des inventifs et des défricheurs. De l’instrumental au piano (et au violon) « Invocation » au très no wave « Sources, tags and codes », on en prend plein la tête, entre le chaud et le froid,  la fureur et le recueillement. Toutes les chansons tourbillonnantes sont belles d’écoute en écoute, tellement leur beauté, leur sens ne se voit pas du premier coup d’œil. Il faut savoir prendre son temps. Le travail sur la guitare est exemplaire, capable d’enchanter, de perforer le mur du son, de courir, de traîner : bref, d’être imprévisible ! La force qui se dégage de ses compostions très creusées prend la forme d’un rêve éveillé, d’un voyage vers l’au delà ! En réussissant à rendre ses lettres de noblesse à la musique « bruyante » américaine, Trail of Dead a fait du neuf avec du vieux et nous promet de belles choses pour l’avenir : la relève est assurée !

Catégories :mes disques 00-04
  1. Mr Alligator
    décembre 24, 2011 à 5:58

    Album vraiment formidable ,que j’ai adoré dès la première écoute,une grosse claque que j’ai pas vu venir.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :