Accueil > mes disques 00-04 > INTERPOL : Turn on the bright Lights (2002)

INTERPOL : Turn on the bright Lights (2002)

turn-on-the-bright-lights.jpgIl y a de ces groupes qui réussissent le tour de force de “s’installer” dés leur premier album : Interpol s’est imposé mais a aussi innové ! New York est décidément un vivier inépuisable de groupes plus fougueux les uns que les autres ! Mais qu’on ne s’y trompe pas : Interpol n’est pas un suiveur quelqueconque, c’est un leader, un meneur ; un groupe qui ne se soucie pas des autres et qui suit sa propre direction. J’ai tout de suite accroché à leur premier album dont le titre est plus qu’ironique ! « Turn on the bright lights »: allumez les lumières! Alors que l’album est sombre, froid, lugubre ! Chez Interpol, on ne rigole pas souvent ! Dès la première écoute, un fantôme plane sur les 11 titres du disque : Ian Curtis et Joy Division ! Déjà par voix très mature de Daniel Kessler toute en retenue et puis par la rythmique rigide, froide comme le marbre mais néanmoins efficace avec une guitare qui tient le haut du pavé en cherchant des riffs obsédants. Mais ce serait trop simple de dire qu’Interpol est le Joy Division des années 2000 ! Nos amis vont puiser dans d’autres groupes de new wave et de cold Wave leur inspiration : la fougue dans Psychedelic Furs, du psychédélisme dans Echo and the Bunnyemen (« Crocodiles ! »), de la poésie dans les Smiths ! Bout à bout, ces influences sont bien assimilées : Interpol n’a pas joué à l’apprenti sorcier, à faire du neuf avec un vieux : ils ont simplement sorti un classique de New Wave en 2002 ! Tous les morceaux ont leur noirceur mais une noirceur douce, séduisante : Joy Division n’était pas une musique triste : la noirceur n’était qu’un décor, un style. Dans « Turn on the bright lights », les riffs assassins se succèdent en donnant des mélodies accrocheuses : « Pda », « Roland » et…toutes les autres sont là pour le démontrer. Un grand moment de rock n’ roll dans ce monde qui ne sait plus où il va…

Catégories :mes disques 00-04
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :