Accueil > mes disques 95-99 > LES RYTHMES DIGITALES: Darkdancer (1999)

LES RYTHMES DIGITALES: Darkdancer (1999)

darkdancer.jpgVous croyiez les années 80 et leurs florilèges de synthétiseurs oubliés à jamais ? C’était sans compter les rythmes digitales ! En reprenant les recettes qui font le succès de Human League (« don’t you want me ») et autre OMD (« Enola Gay »), Jacques Lu cont ( un faux français !) fait un revival de haute facture, qui est loin de faire nostalgique. Les 12 compositions très électro sont toutes simplement magiques et tellement convaincantes que l’on serait prêt à faire un bon en arrière pour retrouver cette atmosphère de fête, de « Dreaming » à « about funk » en passant par « hey you, what’s that sound ». Le groupe s’autorise même un single très eighties avec « sometimes » où Nick kershaw himself prête sa voix ( il en a même écrit les paroles !). Cet album semble être revenu d’outre tombe comme si les eighties voulaient faire un dernier tour d’honneur, sans arrière pensée, carpe diem, quoi. Un excellent disque de d’electro pop eighties sans date de péremption !

Catégories :mes disques 95-99
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :