Accueil > il y a 20 ans : 1993, mes disques 90-94 > BREEDERS : Last Splash (1993)

BREEDERS : Last Splash (1993)

last.jpgAprès l’annonce en Janvier 1993 de la fin officielle des Pixies, sa bassiste Kim Deal décide de mener à plein temps son projet parallèle les Breeders déjà auteur d’un album et d’un EP, avec sa sœur jumelle Kelley (remplaçant Tanya Donnelly) à la guitare. Ceux-ci reprennent les ingrédients des Pixies (technique de la « dynamique », atmosphère planante) à leur compte et cela paie au prix fort. Car l’époque a changé : Les Breeders, comme Nirvana récoltent en quelque sorte les graines que les Pixies avaient semées. Le public est beaucoup plus en phase avec cette musique torturée, pleine de rage. Pour preuve, l’excellent single « Cannonball » qui aurait pu être des Pixies est un succès mondial, appuyé par une excellente vidéo signée Kim Gordon ! Ce titre en fait assez funky et entraînant reste une des meilleures réussites du rock alternatif. Les autres chansons n’en démordent pas comme « Divine Hammer », « No Aloha » (aux solos de guitares chargés d’adrénaline) ou encore « saints » qui montrent à la face du monde qu’il y a une vie après les Pixies…

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :