Accueil > il y a 20 ans : 1992, mes disques 90-94 > RAGE AGAINST THE MACHINE : Rage Against The Machine (1992)

RAGE AGAINST THE MACHINE : Rage Against The Machine (1992)

rage-against-the-machine.jpgUn disque à se taper la tête contre les murs ! A faire quitter son slip ! Rage against the machine a été le gros truc de mes années collège ! Quand Fun radio a commencé à programmer « Killing in the name » dans la mythique « La nuit du doc » (Une heure de rock survolté le dimanche à minuit) ça a été tout de suite l’électrochoc ! Tout le monde voulait s’écouter les Rage ! Après quoi, ce morceau passait à toute heure de la journée, ce qui est impensable de nos jours ! R.A.T.M est l’un des albums les violents de ma discothèque mais c’est aussi l’un des plus beaux ! En un mot, cet album déchire ! Mélange entre Cypress Hill, les red hot chili peppers et Metallica, ce groupe a incarné au mieux le mouvement musical de la fusion. Chaude comme la braise, elle incite à s’exciter comme un diable en y apportant du funk, du metal et autres musiques alternatives;R.A.T.M en plus d’être agressif délivre dans ses textes un message contre la société de consommation. La force de ce groupe authentique vient surtout des parties de guitares pleines d’inventivité, de créativité, de défonce. Monero est carrément le Hendrix des années 90 ! Il fait ce qu’il veut de son instrument pour atteindre des sonorités insoupçonnées. Le deuxième atout vient de Zack de la Rocha, croisement de Chuck D et d’Anthony Kiedis ! Sa voix est incroyable par son débit, sa force, sa sincérité ! Il sait mettre la main à la patte là où il le faut pour mettre encore plus le feu à ces chansons déjà bien endiablées. Résultat : 10 bombes incendiaires qui réveilleraient un mort tellement elles sont pêchues ! De « Bombtrack » à Freedom » en passant par « Know your enemy » (et j’en passe…), R.A.T.M a écrit d’une des belles pages du rock des 90’s ! Le pire, c’est que c’est très mélodique et bien écrit ! Après quoi, le groupe n’arrivera jamais à surpasser ce magnifique premier effort malgré sa bonne volonté et se dissoudra au début des années 2000.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :