Accueil > il y a 20 ans : 1991, mes disques 90-94 > REM : Out Of Time (1991)

REM : Out Of Time (1991)

out.jpgUn bon album peut-il être inégal, bancal, poussif ? C’est bien ce qu’on peut se demander en écoutant l’Out of time d’REM. Bon il l’est par ces deux imparables et immenses singles « Losing my relegion » et « happy shiny people » : du RTL2 (du rock adulte), de l’émotion (pour la première), de la joie (pour la deuxième) qui ont fait de ce disque un succès mondial. Il y a aussi d’excellents « seconds couteaux » comme « Near wild heaven » qui prouvent que notre groupe n’a rien perdu de son inspiration malgré le passage dans une major (et toute les conséquences que cela peut engendrer). Mais pour ce qui est du reste, c’est ce qu’on appelle ici vulgairement du remplissage. Et pour tout vous dire, ce n’est pas « REM ». Tout ce que Green promettait n’apparaît qu’à de rares moments. En voulant faire un album commercial REM a perdu de son identité propre : c’est à dire composer une musique généreuse, poétique, électrique, vivante. REM en ne prenant aucun risque n’arrive pas à élever le débat. C’est surtout en prenant du recul, ayant plus de moyens  et de faculté à comparer Out of time à d’autres albums, que je me suis rendu compte qu’il lui manquait singulièrement une âme. Ce qui ne m ‘apparaissait pas au départ vu que je n’y connaissais que dalle en musique (et encore aujourd’hui !). REM trouvera néanmoins les ressources pour se relancer en publiant ensuite son album le plus intime et luxuriant qu’il ait enregistré : Automatic for the people.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :