Accueil > il y a 20 ans : 1992, mes disques 90-94 > SUZANNE VEGA : 99.9 F° (1992)

SUZANNE VEGA : 99.9 F° (1992)

Depuis un moment Suzanne Vega tournait en rond, nous faisait bailler plus qu’autre chose…Mais pour 99.9 F°, elle se lâche ! Complètement décomplexée et entourée par d’excellents musiciens et d’un excellent producteur Mitchell Froom (et futur mari), elle va écrire des chansons plus dans l’air du temps, plus urbaines avec l’utilisation de machines. Et dans le même temps, son folk s’électrise, se fait plus accrocheur, vivant (« Fat man & dancing Girl »). Ajoutez à ça une voix intimiste, chaude comme la braise (« Blood sings») et vous obtenez l’un des meilleurs albums de la cuvée 92 ! On a droit à des chansons tendues (« 99.9F° », « Blood makes Noise », « When Heroes go down ») , mais aussi apaisées (« In Liverpool »). Ce qui frappe aussi, c’est que cet album reflète parfaitement la personnalité de Suzanne Vega : libre, féroce et douce à la fois ; on sent qu’elle vit ses chansons ! La belle mettra ensuite 4 ans pour donner une suite plus sensuelle avec le très bon Nine objects of Desire.


  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :