Accueil > mes disques 70-74 > NEIL YOUNG : On The Beach (1974)

NEIL YOUNG : On The Beach (1974)

onthebeach.jpg29 ans ! il a fallu attendre 29 ans pour que ce chef d’œuvre du canadien soit enfin édité en CD ! Quelle mouche l’avait piqué ce Neil ? Mais heureusement pour moi, je n’ai pas attendu 29 ans pour l’écouter vu que je me l’étais procuré en vinyle ! Comme Tonight’s The Night, l’ambiance du disque est sombre, noire, glauque ! faut dire que pas mal de compagnons de Neil sont partis au cimetière. L’album comprend des chansons virulentes et mordantes (« Walk on » et « Revolution Blues »), de la mélancolie (« See The Sky about to Rain » avec un excellent piano), du rock amer (« Vampire Blues », « On The beach ») ou encore de l’agonie paisible avec le très long et magnifique « Ambulance Blues » avec des violons. Si je cite tant de chansons, c’est que cet album vaut la peine d’être redécouvert et d’être remis à sa place parmi les meilleurs albums de Neil.

Catégories :mes disques 70-74
  1. mai 6, 2010 à 12:13

    Hello Verolard.

    Ce disque est pour moi le Chef d’œuvre du Loner (avec « Zuma » et « Everybody Knows this is nowhere »).

    Dès le titre 1 « Walk on », le ton est donné : électrique, nerveux, épileptique et virtuose. Et « See The Sky about to Rain » n’est-elle pas une balade magnifique au piano baroque.

    Comme tu l’as dit, N.Young souffre de son « Harvest » alors que ces trésors, c’est dans cet album, entre autre, qu’il faut les chercher !!!!

    Attendre 2003 sa réédition cd et une HONTE.

    A + +

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :