Accueil > mes disques 85-89 > BANGLES : Different Light (1986)

BANGLES : Different Light (1986)

differentlight.jpgEncore un groupe découvert sur le tard ! Qui ne connaît pas leur pimpant « Walk Like an Egyptian » ? personne ! Mais curieusement ce morceau ne m’avait guère enthousiasmé, peut être parce que trop policé et taillé pour la bande FM. Mais voilà que, grand (trop !) curieux que je suis, je me procure dans ma médiathèque ce « different light » pour me (re)faire un avis sur cette bande de nanas. Et là, c’est le choc ! « Manic Monday », la chanson d’ouverture d’une pop sucrée très mélodique me séduit d’un clin d’œil ! ça faisait si longtemps que je n’avais pas entendu quelque chose d’aussi rafraîchissant et de sincère ! Je suis tombé alors latéralement amoureux de la voix de Susanna Hoffs, si touchante, si émouvante. Et je n’allais pas être déçu par le reste de l’album, loin de là, bien au contraire. Les Bangles sont à l’opposé du girl band : ce sont d’abord de vraies musiciennes plutôt douées. Elles écrivent elles-mêmes leurs chansons qu’elles interprètent à tour de rôle. Il y a chez elles ce souci d’authenticité qui ne trompe pas. Les parties de guitares survitaminées de bonne humeur donnent le la sur des mélodies enlevées à la Beatles (je vous jure !). L’accent est aussi mis sur le travail des voix qui s’enchevêtrent (une voix principale + des choristes) donnant à l’ ensemble plus de force et d’entrain . Ce disque, d’une ambiance conviviale parle avant tout d’amour et de la vie quotidienne avec un certain humour (filles obliges) sans tomber dans la facilité et dans la banalité. TOUS les morceaux chantés par Sussana (« If she knew what she wants », « Walking down your streets ») sont merveilleux tellement celle-ci a une voix douce, très agréable à l’écoute : Peut-être ma voix féminine préférée ! Et puis il y cette reprise appliquée de « September gurls » de Big star, leur mentor qui montrent que ces filles savent d’où elles viennent pour ceux qui douteraient de leur intention. Les Bangles ont su conjuguer la power pop au féminin avec leurs armes (sincérité, bonheur, voix). Près de 20 ans après sa sortie, « Different Light » est peut-être la meilleure définition de la fraîcheur tellement cet album en a à revendre !

Catégories :mes disques 85-89
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :