Accueil > mes disques 95-99 > MERCURY REV : Deserter’s song (1998)

MERCURY REV : Deserter’s song (1998)

deserter.jpgJ’ai trouvé l’album qui a touché les étoiles : « Deserter ‘s songs » de Mercury Rev. Oubliez tout ce que vous connaissez ; cet album n’a pas d’équivalence tellement celui-ci est novateur. Il ne peut donc provenir que d’un seul endroit où personne n’est allé : les étoiles ! Disque de pop-folk baroque par excellence, « Deserter’s Song » impressionne par ces arrangements grandioses avec une variété d’instruments qu’on voit rarement ensemble : un clavecin, une harpe, un haut bois, une clarinette et même une scie musicale (je ne savais même pas que ça existait !) ! On est plus près d’un orchestre classique qu’un groupe de rock mais qu’importe, on y entre facilement dans cet univers tout en finesse. Certaines chansons comme « Tonite It shows » ou « endlessy » font office de berceuses paisibles, qui nous relaxe, nous transporte au delà des frontières du genre. Album délicat de bout en bout, « Deserter’s Song » a une magie, un charme que les mots ne sauraient décrire tellement c’est beau. Même quand les morceaux prennent une tournante pop comme « Opus 40 » ou « Hudson line », on sent que ce souci de créer une symphonie reste de mise : on ne peut s’échapper des étoiles ! Curieusement, la maison de disques a choisi comme single le remuant « Goddess on a Hiway » alors que ce morceau n’est pas exactement dans la mouvance de l’album avec ses éclairs pop (trop pop comparé au reste). Mais qu’importe, Mercury Rev a réussi l’album de psychédélisme moderne parfait : obsédant, renversant, attachant, avec une pointe de mystère (les chansons semblent avoir un second degré tellement celles-ci ont une profondeur de gammes) qui n’ont pas fini de vous faire rêver. Des disques raffinés comme ça, j’en redemande car ils nous ouvrent les portes de nouveaux horizons musicaux encore inexplorés. En un mot, du grand art.

Catégories :mes disques 95-99
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :