Accueil > mes disques 66-69 > CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL : Willy And The Poor Boys (1969)

CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL : Willy And The Poor Boys (1969)

willy.jpgRock n’ roll is my medecine ! le rock n’ roll, c’est ma foi, ma passion, mes joies, mes peines, mon quotidien, ma vie ! Il m’apporte chaque jour sa dose d’adrénaline ou de tranquillité, où que je sois, quoi que je fasse ! Il m’épatera toujours car je suis loin d’en avoir fait le tour. Et Heureusement ! Les albums de CCR sont à cet égard de superbes moments d’évasion ! Tous leurs albums (à part le très mauvais « Mardi gras ») ont leur place dans toute discothèque qui se mérite et sur ce site web ! Le pire, c’est qu’ils n’ont pas vieilli d’un poil et qu’on ne se s’en lasse pas ! C’est à quoi qu’on reconnaît les classiques, non ? « Willy and The Poor Boys » en plus d’être une réussite commerciale (un million d’albums vendus rien qu’aux States !) est aussi un pur chef d’œuvre ! Et le plus simple que l’on puisse faire de surcroît ! Que des chansons à l’impact immédiat avec un savant mélange d’une foule de style qui a façonné la musique populaire américaine : la country, le blue grass, le boogie, le blues, le folk. De la musique certes terre à terre et enjouée mais surtout habitée par un esprit de convivialité que l’on retrouve si rarement dans les disques. Ce sentiment de chez soi qui fait que l’on se sent bien : ce disque comprend nos vies mieux qu’un long discours ! Il ne faut pas grand chose pour faire de bonnes chansons. Il ne faut pas se casser la tête ou à partir dans une surenchère d’arrangements mais chercher un truc percutant, simple, compréhensif par tous. Par exemple, une planche à laver a servi de percussion pour « Down on the Corner » ! Toutes les chansons ont droit de citation mais citons-en pour finir deux « mineures » : le festif « The midnight special » parfait pour les banquets ( !!) et l’hypnotique et épique« Effigy » dans lequel je perçois ce sentiment de liberté et d’évasion. C’est ce qu’on appelle rêver réveillé, non ? Que le monde aurait besoin d’un nouveau CCR pour nous rendre de nouveau humble et humain !

Catégories :mes disques 66-69
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :