Accueil > mes disques 66-69 > SAGITTARIUS : Present Time (1968)

SAGITTARIUS : Present Time (1968)

present.jpgVive les rééditions ! Les ressorties sont toujours des événements, comme pour montrer que sans le passé on n’en serait pas là ! Leurs vertus sont nombreuses et bonnes pour la santé ! Ils’agit de découvrir ou de redécouvrir des classiques, des trésors cachés, de mettre les choses en place, de rendre justice à un groupe, à un style, trop facilement mis aux oubliettes. Bien sûr, on ne refait pas l’histoire : le mal ou le bien ont été faits à l’époque. Le groupe a su saisir ou non sa chance ou peut-être ne l’a-t-il pas eu…Pour encore plus l’apprécier, il faut le sortir de son contexte, ne pas se faire une fixette sur l’identité du groupe. Il faut juste apprécier la musique. Il faut être le plus objectif possible, comme si on écoutait une nouveauté. Et ce n’est pas souvent simple ! un groupe a une réputation, un style, une histoire qu’il l’a marqué. Et parler de la musique est souvent synonyme de parler des musiciens. Pour le cas de Sagittarius, quasi inconnu de tous, la réédition de leur album Present time sur Legacy, la branche vintage de Sony a été une bénédiction ! Pour ne parler strictement que musique, il s’agit d’une pop baroque à la douceur et au charme angélique sans équivalent. On ne fait que rêver sur ces plages paisibles, intimes et si simples. C’est comme si les Beach Boys avaient rencontré Love ! Les Harmonies Vocales conjuguées à une musique lumineuse et légère. Ce sont surtout les arrangements qui relèvent du chef d’œuvre : il faut dire que Sagitttarius possède en Gary Usher et Curt Boettcher les meilleurs ingénieurs du son des sixties ! Tout est si cristallin, pur, sans déchets : jamais les instruments n’auront aussi bien accompagné les voix et vice versa ! Il y a une justesse, une minutie dans le timing que la musique prend une autre dimension. Je n’ai pas eu envie d’en savoir plus sur ce groupe (contrairement à mes habitudes) : cette musique est intemporelle : pourquoi vouloir revenir à la réalité ?

Catégories :mes disques 66-69
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :