Accueil > mes disques 66-69 > THE DOORS : The Doors (1967)

THE DOORS : The Doors (1967)

the-doors.jpgIl y a des musiques qui vieillissent mieux que d’autres, qui restent indémodables aux yeux de tous. Les Doors sont de cette race. Jamais copié, jamais égalé, leur style musical est une sorte d’alchimie magique (on a perdu la recette, depuis….), unique en son genre, qui mélange les genres ( !!) avec des musiciens hors pair : Manzareck au clavier a pris des leçons de piano classique, Densmore est à l’origine un batteur de jazz et le jeu de guitare de Krieger est très influencé par le flamenco , sans oublier la voix virile de Morrison. Leur premier album est tellement bon de bout en bout qu’on dirait un best of !! Tous les titres sont mémorables : du rock n’ roll basique avec « Break On Through », « Soul Kitchen » et « Light My Fire », leur morceau le plus connu, de l’épique et psychédélique avec « The End », du blues avec « Back door man » et de la comédie musicale avec « Alabama Song », le tout sur forte influence du LSD et autre drogues. Les Doors sont un « pilier » de ma discothèque, une référence qui fait l’unanimité (comment les détester ?) et un groupe universel qui a marqué son époque et traverser les âges sans se faner : c’est ça de la grande Musique…

Catégories :mes disques 66-69
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :