Accueil > mes disques 66-69 > TIM BUCKLEY : Tim Buckley (1966)

TIM BUCKLEY : Tim Buckley (1966)

tim.jpgLes sixties, quelle époque magique ! de l’inspiration, du talent, de la fougue, bref l’âge d’or ! Un artiste pouvait te sortir deux albums par an avec une facilité déconcertante , surtout comparé à aujourd’hui où les artistes peaufinent leurs disques des mois et des mois…Regardez Tim Buckey pour son premier album : trois jours qu’il lui a fallu pour enregistrer son premier disque, pas un jour de plus ! Ne me dites pas qu’il avait du métier : il n’avait 19 ans ! Et déjà quelle maîtrise ! « Tim Buckey » n’est certes pas son chef absolu mais tout est déjà là : un folk rock baroque avec un gros travail lyrique ( Buckley a une de ces voix, douce et expressive) et un goût pour la sophistication des compositions ( arrangements, mélodies enlevées). Il n’y a pas de gros tube, de chanson mémorable mais il y a surtout cette atmosphère paisible (folk oblige !) dans un jardin d’Eden qu’on ne voudrait quitter sous aucun prétexte. Ajoutons que Tim est entouré de toute la clique d’Elektra en personne qui a lancé les Doors et Love, de Jac Holzman (le propriétaire) à Paul Rotthchild (le producteur des Doors), gage d’un travail de qualité sur fond de psychédélisme. L’album n’a pas l’ambition d’un « Goodbye and Hello » ou le dépouillement d’un « Happy-sad » ; il est simple, juste et ne tombe jamais dans la banalité qu’on supposerait. « I can’t see you » et « Valentine melody » sont là pour le prouver : Buckley, il avait déjà tout pour être grand !

Catégories :mes disques 66-69
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :