Accueil > La bérézina des bleus (86-89), le journal du foot, what a wonderful life > La bérézina des bleus (86-89) : Introduction

La bérézina des bleus (86-89) : Introduction

On vous dira toujours que l’histoire se répète, qu’elle faite de cycles, de hauts et de bas. Mais qui pouvait indiquer la déchéance que subirait l’équipe de France de football après leur bonne campagne du mondial 1986 ? Celle-ci avait fini 3ème après un match épique contre le brésil (1-1, 4-3 tab) et une nouvelle défaite face aux allemands (cette fois-ci sans appel, 2-0).

Personne à l’époque n’est dupe : l’avenir des bleus est derrière eux. Bossis, Rocheteau, Giresse et bientôt tigana décident de prendre leur retraite internationale. Seul Platini continue l’aventure pour une nouvelle saison qui sera sa dernière afin de passer le relais. On se doute que la suite sera délicate mais surement pas à ce point.

Henri Michel, le sélectionneur, bien obligé de renouveler le collectif français doit trouver le parfait dosage entre jeunes et « vieux » (Battiston, Platini, Amoros, Bats, Domergue) le plus rapidement possible pour ne pas éviter des vaches maigres.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :