Accueil > mes disques 00-04 > THE EMBROOKS: Yellow glass Perspections (2004)

THE EMBROOKS: Yellow glass Perspections (2004)

Attention gros coup! Il faut bien que je le dise car je suis bien le seul de mon entourage à avoir connaissance de l’existence des Embrooks ! Et qu’ils sont bons aussi ! Power trio monté à la manière de Cream, le groupe distille du son estampillé sixties (mod, garage, swingin’ london) du meilleur effet. Chaque morceau donne lieu à de superbes parties de guitares incisives et accrocheuses mais avec toujours un coté féérique que ne renierait pas Ray Davies ! Avec eux, les Who, les Kinks et autres Sonics ne sont pas loin ! Les Embrooks, c’est du rythm n’ blues aux amphétamines, des chansons aux grosses envolées, de la rage et de la frustration. Et tout ça en 12 chansons ! Ce qui m’a aussi plu dans ce groupe, c’est le look très sixties (vive les pois, les rouflaquettes et les chemises fripées !), l’esthétisme des musiciens qui les rend très attachants. On sent par la pochette que ce sont des gars honnêtes, simples sans prise de tête. Dans les temps qui courent, je peux vous dire que c’est très rafraichissant ! Les « riding a wave », « happy flickle girl » et autres « Show me a little smile » sont autant de bons moments à savourer sans frein à main. Dommage que ce groupe ne touche qu’un public confidentiel mais soyons égoïstes : il faut toujours garder des choses pour soi !

Catégories :mes disques 00-04
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :