Accueil > mon cinéma > Se7en (David fincher – 1995)

Se7en (David fincher – 1995)

Il était évident (et assez facile) de placer « se7en » dans ce classement, tant ce film à su innover au niveau de la mise en scène à l’aide d’un scénario extrêmement malin et vicieux.

David Fincher, en brillant technicien, parvient à générer un ambiance bien poisseuse et oppressant (on sent les influences de Friedkin) dès le générique de début (et quel générique, une merveillle !) que se soit en plein New-York sous la pluie, dans un appartement ou même en plein désert, il élève son métrage au statu de chef d’œuvre ; la quintessence du genre dans tout les domaine. La preuve ; quel est le film de serial killer dont vous vous rappeler le plus ? Au plan prêt ? Alors ??? Bon ; on est d’accord…

Ici, le serial killer est LA star absolue, le diable que l’on vénère, qui nous séduit. Il garde le contrôle de la situation, il domine. On reste accroché à sa queue jusqu’à la fin ; jusqu’à ce qu’il nous ouvre les portes de son entreprise vers un final dantesque.

Au final, Fincher établit une étude étouffante sur la conscience de nos actes et du châtiment. Une expérience dont on ne ressort pas indemne…

Catégories :mon cinéma
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :