Archive

Archive for septembre 2008

THE KILLS : Midnight Boom (2008)

septembre 15, 2008 Laisser un commentaire

2008 m’a montré que je pouvais encore être agréablement surpris par la nouvelle scène ! Non pas qu’elle ne soit pas au niveau mais que je n’y adhérais pas vraiment. Question de feeling, sans doute. Mais quand tu vis dans une époque où le passé s’arrête à la minute passée, il te faut de la musique « artificielle », faite d’électronique, de claviers, de beats, de sample. J’avais laissé les Kills sur le crépusculaire « No wow » de 2005, album qui avait gagné ses galons sur la longueur, avec la certitude d’avoir connu un des meilleurs duo indie rock des 2000’s. L’assimilation de leur nouvel opus « midnight Boom » fut au contraire très rapide : 30 secondes ! j’ai été tout de suite sous le charme ! J’adore venir et venir encore et encore sur ses 12 plages mêlant électro, blues, garage et rock ! Les kills ont fait évoluer leur formule en mettant du red bull à leur vin ! Finies le spleen, la lenteur, voici la fureur, la chaleur ! Le groupe s’est surtout appliqué à accélérer le tempo, à mettre du R&B clinquant (boom boom !) tout en restant austère, sauvage et écorché vif. Ce nouvel adage m’a franchement épaté car celui-ci fait mouche du premier coup ! C’est étrangement accessible et rock n’roll à la fois ! On peut aussi danser dessus que faire des slams ! Le mariage electro-rock est pour moi loin d’etre consommé car chacun sera le salut de l’autre ! Une boite à rythme à coté d’une guitare stridente arrivent toujours à faire exploser les genres et surtout à les réinventer. Encore faut-il des compositions à la hauteur comme sur « Midnight Boom » qui me fait apprécier le temps de 12 chansons notre monde actuel, pas si de merde que ça…

Publicités
Catégories :Mes disques 05-09 Étiquettes : , ,

HUSHPUPPIES : The Trap (2004)

septembre 15, 2008 Laisser un commentaire

Un album comme je les aime ! Et français de surcroit ! On croit rêver ! Les Perpignanais Hushpuppies ont tout simplement réussi le tour de force de sortir un génial disque de rock ! Dans the Trap, il y a de la rage, de la fureur, de l’envie d’en découdre comme au temps passé ! Dans un style rock tendance garage aux doux relents de post punk , les chansons se veulent accrocheuses, enjouées avec notamment une guitare affutée. Les compositions sont pour un premier album très abouties, bien huilées, augmentant encore leur immédiateté, leur efficacité. Les Hushpuppies, c’est un peu les Hives français, représentant un rock qui bombe le torse, qui tape fort mais juste, le tout avec une certaine classe. L’utilisation de machines amène cette dose d’originalité qui vous fait passer de l’anonymat à la célébrité. Je pense notamment au très kraftwerk/gary numan (notamment sur l’intro) « bassautobahn » ou aux claviers clairvoyants de « Marthelot n’ Clavencine ». Et puis il y a l’hymne agressif et corrosif « you’re gonna say yeah ! », hit indie en puissance. Il y a que sur l’apaisé « comptine » que le groupe baisse la garde mais pour mieux montrer son épaisseur, ses influences. L’ambiance est plutôt pince sans rires sans jamais regarder dans le retro. En bref, enfin du rock français qui (s’) assume ses filatures anglaises. Le plus surprenant dans l’affaire fut le nombre de disques vendus en France : plus de 20 000 ! Bien mieux que d’autre groupes indés plus médiatisés ! C’est ce qu’on appelle une bonne adresse, non ?

Catégories :mes disques 00-04