Accueil > mes disques 80-84 > X : Under the big black sun (1982)

X : Under the big black sun (1982)

xundertheblacksunDes fois, on ne s’en rend même plus compte mais nous écoutons de sacrés albums ! J’ai eu ce drôle de sentiment lorsque j’ai passé Under the big black sun dans ma voiture en allant et en revenant du concert d’Airbourne. Un passager m’a glissé : « C’est quoi ce groupe ? C’est trop bien !! ». Et moi, le plus normalement du monde lui réponds : « Ben, c’est X ». J’aime beaucoup cet album mais avec l’habitude (si, on peut l’avoir !) d’écouter de bons disques, on en perd parfois un peu leur charme, leur rage, leur message. C’est pourquoi, j’ai décidé d’en faire une critique, histoire de me remettre dans le bain. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Under the Big black sun mérite d’être dans bonne toute discothèque ! Il représente la quintessence du rock des années 80, au même titre qu’everywhere at once des plimsouls, Doolittle des Pixies et autres Appetite for destruction des guns n’ roses ! 3ème album du combo punk de Los angeles X, ce disque se différencie de ces prédécesseurs par sa maturité et son changement de production (plus posé, plus dur). Toutes les compositions sont ici magnifiques, efficaces entre punk, folk et rockabilly. . On sent que le groupe maitrise son art et qu’il est capable d’aller chercher son inspiration au-delà de son style. Il n’ y a aucun déchet, aucune baisse de régime. Il y a le mélodique « Riding with mary », la très belle bluette « Come back to me » (quel saxophone !), le très led Zeppelinien « The hungry wolf », le fonceur «Motel room (In my bed) » ou encore le percutant « Blue spark ». Ajoutez à ça le parfait duo Cervenka-Doe (mari et femme au civil à l’époque) au chant qui nous lâche des harmonies vocales de belles factures, sans oublier la guitare très rockabilly de Billy Zoom qui semble toujours faire un voyage dans le temps. Et dire que j’ai dû réécouter cet album deux fois avant de vous écrire tout cela ! Preuve qu’il ne faut jamais s’endormir sur ces lauriers et cultiver sa curiosité au possible. Bon, si j’écoute d’autres bons disques, j’essaierai d’être plus spontané !

La très belle ballade « Come back to me »

Catégories :mes disques 80-84
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :