Accueil > Mes disques 05-09 > OASIS: Dig out your soul (2008)

OASIS: Dig out your soul (2008)

oasis album cover 150708Il y a des groupes qui vous suivront toute votre vie, qu’il fasse beau ou moche. Des groupes que vous continuerez à apprécier même avec un album raté. Car ils font partie de la bande son de votre vie, parcequ’on est des fois fidèle (ça arrive !), parcequ’ils ont marqué une étape de notre existence. Plus que les Beatles ou les Pixies (faut le faire !) , Oasis est pour moi LE groupe qui me suivra comme mon ombre. Ils sont apparus au moment où je me lançais dans mon exploration rock n’roll (1994, 15 ans déjà…) avec leur definitely maybe et depuis je n’ai cessé de prendre de leurs nouvelles, d’écouter leurs albums, de suivre leur actualité musicale et extra musicale. Bref, je les connais bien, ces mancuniens ! Avant d’écrire cet article, je me suis replongé dans 15 ans de frasques, me suis relu des vieux papiers (ils étaient loin de faire l’unanimité au départ), à me remémorer leurs hauts et bas. Dieu que ce fut chargé ! Dernièrement, ils avaient la une car Noel et Liam avaient eu un énième clash avant leur concert de Rock en seine. Les journaux avaient même évoqué la séparation du groupe ( encore une !) qui ne fut pas (à force, on n’y croit plus !). Oasis aurait pu devenir les beatles et les rolling stones réunis si les ego des frères Gallagher s’étaient mis en veilleuse. Au lieu de cela, leur carrière n’a pas eu la trajectoire que le talent les avait destiné. Ce n’est pas grave car au fil des années Oasis est devenu un groupe à fan, celui qui n’a plus rien à gagner ou à perdre. Grace à cet état d’esprit, les derniers albums (heathen chemistry, don’t believe the truth) avaient de la bouteille et montraient une réelle maturité que le succès n’était pas venu couronner, faute d’avoir laissé passer le train de la gloire. Cette impression se vérifie une nouvelle fois avec leur  production « Dig out your soul » (déterre ton âme). Sorti sans hype, celui-ci est un superbe album de rock anglais, entre mod, psychedelisme et pop. L’ensemble est hyper carré, millimétré avec des compositions franches, rugueuses mais aussi simples et magiques. Ce qui frappe également, c’est cet effort de varier les sonorités, les tempos tout en gardant sa nature, son intégrité. Des « shock of the lightning » ,des « soldier on » ou des « I’m outta time » sont des preuves accablantes que le groupe a encore des choses à dire et que venir écouter Oasis n’est pas un supplice mais toujours (et encore) une bénédiction. God Bless Oasis !

Catégories :Mes disques 05-09
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :