Archive

Archive for the ‘DISCOTHEQUE REVISITED’ Category

DISCOTHEQUE REVISITED (WEEK 11)

décembre 22, 2007 Laisser un commentaire

lundi : the man machine (Krafwerk)

mardi :  Pansoul (motorbass)

mercredi : Cansai de ser sexy (CSS)

jeudi : cross (justice)

vendredi : déjà vu (crosby, stills, nash & young)

Publicités
Catégories :DISCOTHEQUE REVISITED

DISCOTHEQUE REVISITED (WEEK 10)

décembre 22, 2007 Laisser un commentaire

Décidément, c’est la saison des coffrets ! Cette semaine, ce sont les australiens des Saints qui sont à l’honneur avec leur coffret regroupant leurs 3 premiers albums (stranded, eternally yours, prehistoric sounds) et un live. Un bon groupe de punk qui mériterait plus de crédit…

Catégories :DISCOTHEQUE REVISITED

THE MADNESS: The Rise And Fall (1982)

décembre 9, 2007 Laisser un commentaire

rise-and-fall.jpgPutain d’années 80 ! En revisitant ma discothèque tous les matins, je mets la main sur de superbes pépites passées aux oubliettes je ne sais comment !! Sûrement un concours de circonstances ! Car franchement, CE disque, le Rise and Fall de Madness est magnifique ! On est ici très loin de ce que faisait le groupe fin des seventies, c’est-à-dire le Ska, qui ne fut qu’une mode en fin de compte. On brasse sur cette galette une soul à la dexys midnight runners mais en plus soignée et pop ! Tous les morceaux sont haletants avec toujours sa petite histoire dépeignant le portrait de l’Angleterre eighties. Dans ce Madness, on sent que les Kinks, les mods ont été influents, par leur faculté à allier force et sentiments. Ce sont toujours des chansons chargées de sens, d’énergie et de frustration (Thatcher est passée par là). Et dans l’autre sens, on voit tout de suite le prolongement avec la brit pop, Blur en premier, qui reprend la même formule : allant et émotion. Sur ce disque, on retrouve l’imparable « our house », inévitable lors d’une fête entre amis mais aussi le mélancolique « Tomorrow’s just another day » et le chaleureux « Rise and fall », et j’en oublie ! En bref, on passe ici un bon moment de pop que seuls anglais savent faire. Encore une fois : Putain d’années 80 !

ECHO AND THE BUNNYMEN : Evergreen (1997)

novembre 26, 2007 Laisser un commentaire

evergreen.jpgEncore une bonne adresse anglaise : Echo and the Bunnymen ! Un super groupe que j’affectionne particulièrement. L’excellence du dernier Album des Coral ne serait rien sans l’influence de ce groupe Liverpoolien. Ça vous plante tout de suite le décor ! prechant l’insuccès en France, Echo reste une valeur sûre outre manche par son rock à guitares raffiné et délicat non sans être tourmenté. Pour cet Evergreen de 1997, le groupe revient un peu de nulle part après le départ de Mc Culloch fin des eighties, la mort en moto du batteur Peter de freitas et du pitoyable Reverbation de 1990 (j’ai dit un bon groupe, non ?). En bref, Echo est en ce temps devenu une légende dont on n’attend plus grand-chose. Et puis, il faut bien avouer que ce Evergreen en a bluffé plus d’un car il est d’une qualité sonore insoupçonnée ! Séduisant dés la première écoute, il reprend tout ce qui avait fait la réputation du groupe, non sans faire des mises à jour ! Ce sont ici des chansons à guitares enjouées, rêveuses, brumeuses avec un grand confort d’écoute tellement celle-ci font mouche. Bref, l’écriture des chansons est tout simplement remarquable. Ajoutez la voix toujours aussi charmeuse et « morrisonienne » de Mc Culloch et vous obtenez un rock lyrique et mélodique bien sympathique ! Point ici de temps morts, de chansons de remplissage, c’est tarif unique ! La musique d’echo and the bunnymen a ce coté divin, universel qu’on n’a aucune peine à s’évader, à atterrir dans un monde fragile, pas très gai mais si charnel. Jamais Echo n’avait aussi incisif que sur « baseball bill » et « Altamont », jamais il n’a été aussi doux que sur « nothing lasts forever », et j’en passe ! En cette année 1997, le rock anglais a vu une de ces grandes figures sortir un album incroyablement bien gaulé. Des surprises comme ça, j’en voudrais tous les jours !

DISCOTHEQUE REVISITED (WEEK 9)

novembre 26, 2007 Laisser un commentaire

Nouvelle semaine, nouveau coffret ! Cette fois-ci, c’est l’intégrale de Police « Message in the box » qui y passe ! Tous les morceaux du groupe, du premier au dernier single. ça fait quand meme 4 cds (5 albums + des lives+ des singles inédits). J’ai mangé assez de sting pour un moment ! Au bout du compte, c’est toujours Regatta de blanc qui est au dessus du lot par sa singuliarité et originalité.  Ils ont eu raison de se reformer tellement leur musique est encore fraiche de nos jours. Ils ont reçu notre SOS !!

Catégories :DISCOTHEQUE REVISITED Étiquettes :

DISCOTHEQUE REVISITED (WEEK 8)

novembre 26, 2007 Laisser un commentaire

Pour cette semaine, j’ai tout simplement innové. Je me suis réécouté tout le coffret nuggets (volume 1) consacré aux groupes garages américains des années 65-68 : une vraie tuerie : une critique s’impose (patience)

Catégories :DISCOTHEQUE REVISITED

DISCOTHEQUE REVISITED (WEEK 7)

novembre 26, 2007 Laisser un commentaire

Lundi : So alone (Johnny Thunders)

Mardi : Ultra (Depeche mode)

mercredi : Is this desire (PJ harvey)

Jeudi : Help (The Beatles)

Vendredi : Waiting (Fun boy three)

Catégories :DISCOTHEQUE REVISITED